vacillement


vacillement

vacillement [ vasijmɑ̃; vasilmɑ̃ ] n. m.
• 1606; de vaciller
1Mouvement, oscillation de ce qui vacille. « À voir sous la cognée tomber ces grands arbres, avec des vacillements de blessés à mort » (Goncourt).
2Fig. Hésitation à agir, à décider; changements d'opinion, d'intention dus à la faiblesse. indécision, irrésolution, mobilité. « Un vacillement des esprits » (Colette). — On a dit vacillation n. f.

vacillement nom masculin État de ce qui vacille : Le vacillement d'un arbre. Vacillement de la raison.vacillement (synonymes) nom masculin État de ce qui vacille
Synonymes :
- irrésolution
Contraires :
- fixité
- immobilité
- immuabilité
- invariabilité
- stabilité

vacillement
n. m.
d1./d Mouvement de ce qui vacille.
d2./d Syn. vacillation.

⇒VACILLEMENT, subst. masc.
A. — Mouvement de ce qui vacille, oscille.
1. [À propos d'une pers.] Synon. vacillation. Au Bois de Boulogne. À voir sous la cognée tomber ces grands arbres, avec des vacillements de blessés à mort (GONCOURT, Journal, 1870, p. 582).
En partic. Mouvement d'oscillation ou variation d'intensité. Vacillement de paupières, des yeux; vacillement de la voix. Nous entrons dans le musée Tussaud, dans le Palais de Cristal, nous assistons aux pantomimes des clowns, enfin à des exercices de patinages piqués vifs, avec leurs envolées, leurs brusques arrêts, leurs chutes; il y a des poses de pieds de patineurs peu habiles, des marches mal équilibrées, des oscillations de têtes, des vacillements de bras d'une vérité extraordinaire (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 221). Oui, c'était devant moi, sous la lumière du globe suspendu, le tableau quotidien, la cérémonie habituelle. Cependant, le changement de leur physionomie n'avait pas été si prompt que je n'eusse surpris dans les traits de ma mère une expression de cupidité et d'insistance, et dans le regard de mon père une sorte de vacillement (LACRETELLE, Silbermann, 1922, p. 172).
2. [À propos d'une chose et notamment d'une flamme, d'une source de lumière] Au moment de l'Offertoire, le bruit recommença, déchirant, d'une sécheresse sinistre, et il y eut un vacillement, comme si l'édifice oscillait quelques secondes, avant de s'écraser (ZOLA, Travail, t. 2, 1901, p. 238). Il se leva, s'approcha d'elle. Le vacillement crapuleux des bougies reculait à l'infini les bornes de l'audace (MONTHERL., Songe, 1922, p. 208).
B. — Au fig. État d'incertitude, de doute, d'indécision. Ni la fureur ni l'âcreté ne suffisent à expliquer tout le ton de cet article. Elles ne suffisent particulièrement pas à expliquer un certain ton d'ébriété qui règne tout au long de cet article et qui se manifeste par un certain vacillement constant de la pensée (PÉGUY, Argent, 1913, p. 1152). Je reproche à votre politique ses vacillements (BARRÈS, Cahiers, t. 13, 1921, p. 189).
Prononc.:[]. V. vaciller. Étymol. et Hist. 1. 1606 « mouvement de ce qui vacille » (CRESPIN) — 1660, OUDIN Fr.-Esp.; 1784 vacillement des genoux (DIDEROT, Paradoxe sur le Comédien, p. 312), absent de la lexicogr. jusqu'au déb. XXe s.; 2. 1885 « état de doute » (ZOLA, Germinal, p. 1316). Dér. de vaciller; suff. -ment1. Fréq. abs. littér.:34.

vacillement [vasijmɑ̃; vx vasilmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1606; dér. de vaciller.
1 Mouvement, oscillation de ce qui vacille. || Les vacillements d'une pile de livres.
1 À voir sous la cognée tomber ces grands arbres, avec des vacillements de blessés à mort (…)
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 21 août 1870, t. IV, p. 12.
Par métaphore :
2 (…) qui allait sourdre d'elle et devenir Duras. Mais il montait déjà, de ces pages, ce vertige de surprise, ce questionnement du monde en sourdine des mots, et ce vacillement de solitude entre les êtres ensemble, — sa musique à elle tout au long de son œuvre.
Claude Roy, Nous, 1972, p. 120.
2 Les vacillements d'une lueur. Clignotement.
3 Vacillation (3.). || « Un vacillement des esprits » (Colette, Belles saisons, p. 84).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vacillation — vacillement [ vasijmɑ̃; vasilmɑ̃ ] n. m. • 1606; de vaciller 1 ♦ Mouvement, oscillation de ce qui vacille. « À voir sous la cognée tomber ces grands arbres, avec des vacillements de blessés à mort » (Goncourt). 2 ♦ Fig. Hésitation à agir, à… …   Encyclopédie Universelle

  • Dynamique des cycles — Modélisation simplifiée en image de synthèse d un vélo et d un cycliste virant à droite de façon incontrôlée. Fichier:Bike weaving.gif Animation d un modèle simplifié en image de synthèse d un vélo et d un cycliste passif montrant un balancement… …   Wikipédia en Français

  • clignotement — [ kliɲɔtmɑ̃ ] n. m. • 1546; de clignoter 1 ♦ Action de clignoter. Clignotement d yeux. ⇒ battement (des paupières, des cils). 2 ♦ Fig. Action de se produire par intermittence (lumière). ⇒ scintillement, vacillement. Le clignotement des lumières… …   Encyclopédie Universelle

  • flageolement — [ flaʒɔlmɑ̃ ] n. m. • 1894; de flageoler ♦ Action, fait de flageoler. ⇒ vacillement. ● flageolement nom masculin Fait de flageoler. flageolement [flaʒɔlmɑ̃] n. m. ÉTYM. 1894, Goncourt; …   Encyclopédie Universelle

  • tremblement — [ trɑ̃bləmɑ̃ ] n. m. • XIIe; de trembler 1 ♦ Littér. État de peur ou d angoisse intense. « Se mortifier, jeûner, prier avec tremblement » (Taine). 2 ♦ (1361) Suite d oscillations, de secousses répétées qui agitent une chose solide jusque là… …   Encyclopédie Universelle

  • flicker — ● flicker nom masculin (anglais flicker, vacillement) Fluctuation du flux lumineux des lampes à incandescence provoquée par les variations rapides de la tension d alimentation. ● flicker (synonymes) nom masculin (anglais flicker, vacillement)… …   Encyclopédie Universelle

  • 2007 en astronomie — Années : 2004 2005 2006  2007  2008 2009 2010 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Alain Nadaud — Si Alain Nadaud est un écrivain français né à Paris en 1948. La plupart des romans d Alain Nadaud s inscrivent dans un cadre historique (le plus souvent antique), mais ils y mettent en scène une intrigue aux enjeux philosophiques, voire… …   Wikipédia en Français

  • Alain nadaud — est un écrivain français né à Paris en 1948. La plupart des romans d Alain Nadaud s inscrivent dans un cadre historique (le plus souvent antique), mais ils y mettent en scène une intrigue aux enjeux philosophiques, voire métaphysiques, marqués.… …   Wikipédia en Français

  • Althusser — Louis Althusser Louis Althusser Philosophe occidental Philosophie contemporaine Naissance : 16 octobre 1918 à Birmandreis (Algérie) Décès : 22 octobre 1990 à La Verr …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.